February 17, 2017

Please reload

Posts Récents

Tiresias recrute 5 consultant(e)s informaticien(ne)s (H/F Picardie)

September 12, 2017

1/5
Please reload

Posts à l'affiche

Suppression du PAL SIEG: le point final du Conseil Régional

May 12, 2017

Mis en place en fin d’année 2010, le S.I.E.G. (Service d’Intérêt Economique Général) de l’ex Conseil Régional de Picardie s’éteindra le 31 décembre 2017.

 

 

La commission permanente du Conseil Régional des Hauts de France réunie le 29 mars dernier a décidé de résilier, par anticipation, au 31 décembre prochain les conventions d’habilitation 2015-2019 conclues avec les 29 organismes de formation mandatés dans l’Aisne, l’Oise et la Somme.

 

Pour rappel, le S.I.E.G. de formation professionnelle a pour mission « de jouer un rôle majeur dans la garantie de la cohésion sociale, économique et territoriale ». Il est « d’une importance fondamentale pour le développement durable en termes d’élévation des niveaux de qualification, d’inclusion sociale et de croissance économique ».

 

Lors de la reprise de F.I.M. Vallée de l’Oise en juin 2014, TIRESIAS-EFC a souhaité conserver le secteur de l’Insertion cher à cet organisme. Mais après les coupes sombres du Conseil Départemental (ex Conseil Général de l’Oise) mettant fin aux chantiers et actions d’insertion (Centres Permanents d’Accueil et d’Insertion, Appui Personnalisé Vers l’Emploi), c’est à présent le Conseil Régional qui supprime les deux dispositifs du SIEG, à savoir le Programme d’Actions Locales (PAL) pour lequel TIRESIAS-EFC/FIM est mandaté depuis décembre 2010 et le Parcours Sécurisé Qualifiant (PSQ).

 

Les PAL ont pour objectif de permettre à des personnes éloignées de l’emploi de construire une première étape d’un parcours vers la qualification et ou l’emploi et d’acquérir un socle commun de connaissances et de compétences.

Les équipes de Noyon et de Pont Sainte Maxence ont œuvré dans ce sens et ont fait un travail remarquable, qui d’ailleurs a été souligné par la Région. Malgré cela, l’antenne de Pont sainte Maxence n’avait pas été retenue sur le conventionnement 2015-2019 et le nombre de parcours Noyonnais amputé de 47% (55 parcours en 2015 pour 29 en 2017).

 

Une page se tourne pour les Organismes de Formation soulevant des problématiques économiques, structurelles et sociales auxquelles s’ajoute l’inquiétude du devenir des apprenants fragilisés, voire exclus de la société.

 

Quelle réponse sérieuse, le Conseil Régional des Hauts de France, va leur proposer pour se réinsérer en bénéficiant d’un réel accompagnement pédagogique, social et professionnel ?

 

Tiresias-efc, centre de formation professionnelle Amiens

Please reload

Retrouvez-nous